La région

Terre des derniers Caraïbes, le nord de la Grande Terre offre des steppes arides et des falaises abruptes. La culture de la canne à sucre y a été introduite. Jusque-là cultivée en Grande Terre, le doux roseau connait une extension rapide. Cette monoculture a profondément modelé ce territoire organisé autour des habitations sucrières. Dès la fin du 19ème siècle, les usines Beauport, Darboussier, Gardel, etc., ont remplacé les habitations sucrières et rythmé toute la vie sociale et économique de la région. Dans la seconde moitié du 20ème siècle, touchées par une succession de crises, les usines sucrières ont fermé les unes après les autres. Seule l'usine Gardel, près du Moule, est restée en fonction. Si les champs de canne à sucre paraissent encore immenses dans la région de Port Louis, leur superficie ne cesse de diminuer inexorablement.

 

Les portes d'enfer à l'Anse Bertrand

Le Nord Grande Terre